Le peuple doit se prendre en charge

Le peuple doit se prendre en charge

/ jeudi, 27 septembre 2018 08:51

Nous ne voulons pas des élections dans un pays occupé. La seule et unique solution, c'est le soulèvement populaire qui amènera la République à démocratiser du Congo à une alternative totale.

D'ailleurs, il n'y aura pas d'élections cette année car Kanambe, de son propre gré, n'a aucunement l'intention de céder le pouvoir ; et de l'autre côté, le théâtre de chez nous entre soit disant opposants, parce qu'il n'y aura pas de candidat commun ou unique de l'opposition.

Des faits et gestes trahissent déjà leurs comportements car chacun de ses opposants dans son coin pense déjà gagner la présidence avec ces machines à voler et avec un fichier électoral infesté.
Et cela, nous constatons réellement, que réside la vraie sorcellerie de nos opposants de pacotille, car aller aux élections aux conditions de la kabilie est une façon de lui garantir un mandat à vie.

Le peuple doit se prendre en charge en activant l'article 64 de la Constitution. Seul le soulèvement populaire libérera un peuple opprimé.


Ingeta,
Nzongo Taverniers
Membre Bana Congo

  • Un seul chef: Le peuple. Un seul combat: La libération totale de notre pays.

     

    Nous ne sommes pas seulement ce peuple qui veut que Kabila et son système dégagent, mais nous sommes aussi ce peuple qui combat par tous les moyens pour y arriver. Nous sommes ces congolais qui ont mis leurs connaissances et compétences pour la diffusion et la propagande de la résistance congolaise. L'imposteur et sanguinaire Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila est indigne de vivre. Un juste châtiment du peuple attend la Kabilie. Le peuple vaincra! Ingeta! 

    Marlow Kidi

Please publish modules in offcanvas position.